AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

bienvenue sur me before you
me before you se met à l'automne, on démarre en beauté avec un event et des jeux ♥

Partagez | 
 

 treat you better (jules)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maxym Smith
one of us
avatar

(FACE, ©) : jake t. austin (vendetta;avatar/alas;signa)
(PSEUDO) : .gallavich
(MEETINGS) : 382
(AGE) : vingt et un ans


READ MY TEA LEAVES
(RPs): jules
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: treat you better (jules)   Lun 29 Aoû - 0:46


maybe i need u
jules and maxym

Il doit prendre son indépendance, et se trouver un appartement. Ça devient vraiment urgent. Il va s'énerver contre sa mère, il va vraiment s'énerver, mais il ne peut pas, parce que sinon, il va vraiment en prendre plein la gueule et honnêtement, il est fatigué de tout ça. La mère Smith est trop sur lui, parce que son père est parti en voyage d'affaires et c'est horrible quand il est seul avec elle. Il doit sortir, il a besoin de partir de cette maison au plus vite, parce qu'il risque de faire quelque chose qu'il peut très vite regretter. Alors, tout d'abord, après une énième dispute avec sa mère qui trouve toujours un moyen de se moquer de lui ou bien de l'insulte, il a pris son squateboard et il a mis un sac avec des affaires, son chargeur de téléphone, bah oui, il a besoin de batterie pour jouer à clash of clan, puis le strict minimum. Il a pris ses écouteurs, puis il est parti. Et Maxym il a la haine. Parce qu'il il déteste cette femme. Il doit se prendre un appartement, il doit partir. Mais s'il le fait, il n'aura plus d'argent dans son compte en banque parce que sa propre mère va faire en sorte de le faire galérer comme une grosse merde. Parce qu'à ses yeux, c'est ce que Maxym est, une merde. Alors, il est bloqué, sans savoir vraiment quoi faire. Et l'idée de prendre un boulot n'est pas envisageable, il a besoin d'être à fond dans les études. Mais ce soir, il a besoin d'oublier, il a besoin d'évacuer. Et sans trop savoir quoi faire, il se dirige en premier lieu dans un des endroits qu'il préfère au monde pour faire du skate. Parce qu'il a besoin de se calmer et de contrôler l’énervement qu'il a. Alors, quand il arrive, il roule, il fait des cascades, et il tombe bordel, parce qu'il n'est pas du tout concentré. Toutes ses pensées vont pour sa génitrice. Elle est partout. Il s'est fait mal, et il saigne un peu aux mains et à la joue, mais il s'en fiche, il recommence et comme il est vraiment tombé et qu'il est à deux doigts d'éclater en sanglots, il arrête et il essaye de se calmer. À travers une cigarette, puis une deuxième, et au bout de la troisième, il décide de bouger parce qu'il commence à faire froid et qu'il fait déjà nuit dehors. Alors, malgré son état pathétique, il décidé de se forcer et d'aller chez Jules. Cette idée lui est venue comme ça, mais il a besoin d'oublier et de rire, ou de faire n'importe quoi, et il y a Jules. Il ne dira rien, il sourira comme d'habitude, mais il a vraiment besoin de dormir sous un toit ce soir, et puis, de se changer les idées. Alors, il se remet sur son skate, éteint sa cigarette, et il va chez Jules. Il connaît le chemin par cœur. Il serre la sangle de son sac à dos parce qu'il est un peu crispé. Oui, il a un peu mal, ses muscles ont trop forcé et puis il est énormément tombé. Et sous le coup de l'adrénaline, il ne sentait rien, mais maintenant, la douleur commence à refaire surface. Alors il se dépêche, et quand il voit la maison de son ami au loin, il finit le chemin à pied. Sa planche est coincée sous son bras et il avance timidement jusqu'à la porte de celui-ci. Son bonnet menace de tomber de ses cheveux alors il l'arrange et puis il toque. Il toque, et il attend. Et quand la porte s'ouvre, Maxym regarde Jules et lui sourit timidement. « Hey... Tu peux m'héberger pour cette nuit ? » Il s'en veut un peu, peut-être qu'il dérange Jules. Il aurait dû l'appeler. Mais bon, il n'a pas vraiment de remords, il a besoin de changer d'air, alors il va changer d'air. Grâce à Jules.
   
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Maddox
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan o'brien, hepburns.
(PSEUDO) : scamanders.
(MEETINGS) : 112
(AGE) : twenty-one y.o.


MessageSujet: Re: treat you better (jules)   Lun 29 Aoû - 22:41


maybe i need u
jules and maxym

Il avait passé les trois dernières heures devant la télévision, à pianoter frénétiquement sur les boutons de sa manette de consoles, tuant parfois des zombies, ou faisant la guerre à d'autres militaires et lorsqu'il se lassait, une partie de kart lui faisait passer le temps, le tout virtuellement. La fainéantise finit par l'emporter lorsqu'il observe l'heure sur l'horloge du salon et il saisit son portable pour appeler la pizzeria la plus proche et commander une pizza traditionnelle. C'était pas ce qu'il y avait de plus sain et sa mère le tuerait si elle apprenait qu'il ne cuisinait pas de ses propres mains mais il avait cette excuse; il était jeune et étudiant, il pouvait profiter de cette période pour faire ce dont il avait envie. En attendant sa pizza, il alla à la douche pour se rafraichir et se mettre par la suite en pyjama pour s'asseoir sur le canapé où il zappa les chaines, une à une, afin de voir si un film qui pourrait lui plaire allait être diffusé. Finalement, il trouva enfin son bonheur sur une chaine lambda tandis qu'on vint sonner à la porte. Un sourire satisfait, un échange, deux billets contre une pizza et Jules referma la porte derrière lui, se dépêchant de s'installer sur le canapé, ouvrant la boite pour en couper un bout et commencer à le manger. La nourriture, c'était toujours le plus important et lors d'un repas, il ne fallait absolument pas le déranger. Or, cinq minutes plus tard, il entendit une nouvelle fois frapper à la porte. Il n'espérait pas que ce soit le livreur, qu'il ait oublié de lui donner le bon compte ou pour une autre raison mais peiné, il se leva pour ouvrir la porte et avant même qu'il ne puisse dire quelque chose, il fit face à un Maxym timide, lui demandant de l'héberger pour cette nuit. « Oh, hm, bien sûr ! Rentres ! Y'a Sparky qui a fait ses crocs sur le matelas gonflable alors je te ferais une place dans mon lit. » L'accueillant avec un bref sourire, il lui fit signe de rentrer, refermant derrière lui. Les visites surprises, ce n'était pas ce qu'il lui plaisait mais dans le cas de Maxym, c'était assez pardonnable. Il savait que c'était assez compliqué, notamment avec ses parents alors c'était la porte ouverte assurément. « J'sais pas si t'as besoin, mais si tu veux de la pizza, sers-toi. » Gêné mais néanmoins curieux, il demanda sur un ton plus timide « Si tu veux parler, de quoique ce soit, enfin... de ce qu'il s'est passé, n'hésites pas. »


acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxym Smith
one of us
avatar

(FACE, ©) : jake t. austin (vendetta;avatar/alas;signa)
(PSEUDO) : .gallavich
(MEETINGS) : 382
(AGE) : vingt et un ans


READ MY TEA LEAVES
(RPs): jules
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: treat you better (jules)   Mar 30 Aoû - 1:17


maybe i need u
jules and maxym

Peut-être que Maxym ne devrait pas faire ça. Il ne devrait pas venir embêter son ami. Il ne l'a même pas prévenu. L'histoire de Maxym, sa vie en elle-même, il est très mystérieux. Il n'en parle presque jamais, rare sont les personnes qui sont au courant de la vérité. Il n'aime pas en parler, et ça lui arrive souvent de partir pour une nuit parce que la pression chez lui est trop horrible à gérer. Mais là, il ne sait pas, Maxym a besoin de ne pas être seul. Juste pour ce soir. Alors, il peut se permettre de déranger son ami. Oui, puis il n'a pas de remord. De toute manière, il est dans un état lamentable. Il a fait le con sur son skate, et il s'est tellement ramassé, sa tête a tellement rencontré le sol qu'il commence à avoir une migraine. Avant de sonner, Maxym a passé sa main sur sa joue et il a grimacé doucement. Ouais, il s'est pas loupé. Il soupire légèrement. Tant pis. Et honnêtement, la réponse de Jules le soulage. Parce que ça le rassure. Il ne voulait pas dormir dans sa chambre, et, il ne voulait pas non plus dormir sous un pont. Un gosse de riche, avec des fringues à plus de trois cents livre sterling, sous un pont qui pu la pisse, franchement ça aurait été classe. « Je ne dormirai sans doute pas, merci. » Ouais, ça, c'est sûr qu'il risque de ne pas dormir. Parce qu'il va encore se perdre dans ses pensées et le temps qu'il se décide à dormir un peu, il va trouver ça inutile parce que le cadran indiquera l'heure de se préparer pour les cours. Il en a l'habitude, de ça. Quand il n'est pas bien, il réfléchi énormément tout en fument un paquet entier de cigarette. Il fume trop, et pourtant, il ne va pas s'empêcher de s'arrêter. La cigarette, c'est quelque chose qui arrive à le faire décompresser quand il est au bord de la crise de nerf. Il rentre alors chez Jules. Il est un peu timide d'ailleurs. « Pardon, je te dérange, j'aurai dû prévenir. » Il le regarde, ses mains tremblent un peu. « Mais ... J'en peux plus d'ma mère, j'me suis fait mal à cause de mon manque de concentration et... » Il repasse sa main sur sa joue. « Merde, ça fait mal. » Maxym dans toute sa splendeur, quand il est dans une situation où il n'est pas à l'aise, ou alors, quand il stresse, il parle beaucoup. « Tu vas bien ? Pardon je t'ai pas demandé. » Il tremble le con. Alors il souffle un peu, essayent de se calmer, et il va s'asseoir sur le canapé du brun. Oui, il a le droit, et il se permet, vu qu'il héberge chez lui ce soir. Il est complètement stressé, le skate ne l'a pas détendu, et... Il ne se sent pas lui même. Pourtant, il n'a pas fumé de joint. Il préfère le garder qu'en cas d’extrême besoin. Alors, il louche un peu sur la pizza, et c'est vrai que son ventre se met à gargouiller. Il n'a pas mangé de la journée, alors, il essaye de contrôler ses tremblements et il prend une part. Il l'apporte à sa bouche et ça lui fait du bien. En fait, il avait faim le petit Maxym. « Pardon, je voulais pas te déranger. » Il répète sa phrase dans un simple murmure. Alors, il sourit doucement à Jules.
   
acidbrain

_________________
Oh, what a day, what a lovely day
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive.©alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Maddox
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan o'brien, hepburns.
(PSEUDO) : scamanders.
(MEETINGS) : 112
(AGE) : twenty-one y.o.


MessageSujet: Re: treat you better (jules)   Jeu 15 Sep - 7:13


maybe i need u
jules and maxym

L'esprit de Maxym devait sans doute être torturé, selon Jules. Pour lui, le sommeil était précieux, concentrant tout le temps nécessaire afin de se reposer convenablement, les nuits blanches lui étaient inconcevables et il espérait tout de même que son ami trouve le sommeil. Reprenant place au canapé, Jules restait attentif aux dires de son ami, apprenant ainsi qu'il s'était fait mal... à cause de son manque de concentration ? Etrange, mais il ne préférait pas l'interrompre, continuant à l'écouter sur tout ce qu'il avait à dire et dévoiler. Si écouter pouvait aider, alors Jules serait d'une grande aide. « Moi, ça va, tout roule. Enfin, il me semble. » Par la suite, Maxym vint s'asseoir aussi sur le canapé, auprès de Jules, pour prendre une part de pizza et commencer à la dévorer, ce qui fit étrangement sourire l'hôte qui était content de pouvoir réconforter son ami, à sa manière avec de la nourriture. « T'inquiètes pas, va. Tu ne me déranges pas. » Jamais, même, pourrait-il rajouter. Mais il s'abstient car cela paraitrait étrange et Jules, il a l'habitude des situations bizarres, il a même un abonnement et des cartes de fidélité pour cesdites situations. « Si tu veux prendre une douche ou quoi, tu peux aussi. Comme on dit, hm, mi casa e tu casa ? Quelque chose dans ce genre là. » Finissant sa part de pizza, il se servit de l'eau, buvant tout en prenant la télécommande afin de zapper ce qu'il y avait à la télévision et dans l'espoir de dénicher un programme sympathique et divertissant, qui pourrait plaire à Maxym ou qui pourrait servir de fond à leur discussions. Soudainement, il se mit à bailler, mettant à la volée la main sur sa bouche. « De toutes façons, je vais pas tarder à aller au lit, peut-être dans une vingtaine de minutes. La journée a été intense. » Puis, il se mit à éclater de rire face à l'ironie de sa propre phrase, ajoutant un « J'ai passé ma journée à jouer aux jeux vidéos. »
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: treat you better (jules)   

Revenir en haut Aller en bas
 
treat you better (jules)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ME BEFORE YOU. :: writing history :: NORTH WEST :: RÉSIDENCES-