AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

bienvenue sur me before you
me before you se met à l'automne, on démarre en beauté avec un event et des jeux ♥️

Partagez | 
 

 Mila Hells X Le vin rosé fait de moi une fille facile.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mila Hells
one of us
avatar

(FACE, ©) : Gabriella Wilde
(PSEUDO) : Bouuu
(MEETINGS) : 38
(AGE) : 23 ans
Age : 21


READ MY TEA LEAVES
(RPs):
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Mila Hells X Le vin rosé fait de moi une fille facile.   Jeu 8 Sep - 18:50


  - Mila Hells -
  J’aime pas les maisons hantées parce que c’est comme être en couple... Tu y entres tout confiant et quand tu es engagé c’est pas ce que tu pensais et ça fait peur !
 
--------------------
nom complet: Mila Emily Théodora Colombiers Hells âge, date et lieu de naissance : 23 ans, née le 3 juillet 1993 à Paris nationalité et origines: Française et Anglaise métier/études: Agent immobilier orientation sexuelle: Hétérosexuelle statut civil: Célibataire statut familial: £££££ traits de caractère:Spontanée. Souriante. Brillante. Pétillante. Optimiste. Sensuelle. Créative. Bornée. Capricieuse. Egoïste. Impulsive. Insouciante. Coléreuse. groupe: Paper Minds avatar: Gabriella Wilde crédits: Tumblr

 
dream a little dream of me.
 Mila, petite poupée de 23 ans, perchée sur ses talons de douze, attendait l’arrivée de la voiture. Revenue de Paris depuis peu, son père avait envoyé une voiture la cherché pour la conduire jusqu’à son loft en centre-ville. Bien qu’elle détestait que son père la couve encore de cette façon, la petite jeune femme devait bien avoué que c’était bien plus pratique que prendre le bus ou encore le métro. Alors, pour l’une des premières fois, elle avait accepté la proposition de son père de se faire raccompagner. Edgar Colombier était un homme fortuné qui aimait le montrer aux yeux du monde entier. Aimant faire la une des magazines people en compagnie d’une nouvelle mannequin scandinave différente toute les semaines, les fêtes privée et les galas de charité n’était pour lui qu’un moyen d’exposer aux yeux de tous son pouvoir et sa richesse. Ayant fait fortune comme promoteur immobilier, autant dire qu’il était devenu le baron de l’immobilier du luxe parisien : appartement hausmanien et autre duplex de luxe dans le triangle d’or ne représentaient que la face visible de la richesse de cet homme. Maisons, villas, hôtels, voitures, actions dans de nombreuses chaînes de magasins plus ou moins luxueuse, son pouvoir et son influence s’étendait bien au delà de la capitale française pour toucher l’Europe entière. D’ailleurs ce dernier ne comptait bientôt ne faire qu’une bouchée des Etats-Unis dans un avenir proche.

Edgar était aux yeux de tous l’homme aux mille frasques. Enfin pour tout le monde, sauf pour sa fille. Quand elle était là son excentricité s’apaisait pour laisser place à un père simple qui souhaitait uniquement rendre sa fille heureuse. Certes, il passait son temps à la couvrir de cadeau : son loft entièrement design et construit par un architecte en vogue à Paris qui avait d’ailleurs recréer chez la parisienne son propre petit Paris inspiré de la bute de Montmartre et du quartier des artistes. Ce n’était ensuite que robes, bijoux, voyages, voitures, chaussures issus des maisons et des magasins les plus haut de gamme d’Europe, voir du monde.

Mila ne put d’ailleurs s’empêcher de sourire en regardant les escarpins Chloé « nudes » qu’elle ramenait de la capitale. La voiture arriva enfin. Le chauffeur descendit pour prendre sa valise et la mettre dans le coffre. Mila s’engouffra à l’arrière du véhicule. Le temps était humide et gris, un jour tout à fait normal à Stratford. Mila annonça l’adresse en souriant et se laissa conduire jusque chez elle. Elle en profita alors pour checker ses emails. La petite blonde lut, un à un les emails envoyés par ses clients. En tant qu’agent immobilier pour une agence assez reconnu dans la région, elle se devait d’avoir un suivi personnel très suivi pour accompagner ses clients. Pourtant très jeune pour de telles responsabilités, la jeune femme avait appris le métier en regardant son cher papa.

Sa mère n’approuvait d’ailleurs pas du tout ce choix de la part de sa fille. Cette petite fille brillante à l’imagination débordante, elle aurait préféré la voir suivre sa voix et la voir écrire des livres ou encore des poèmes voir même devenir artiste comme elle l’était. Elena Hells était une femme assez difficile à vivre. Animée par sa passion, elle pouvait passer des journées entières enfermées dans son atelier à peindre pour ensuite détruire son tableau tout aussi vite si elle n’en était pas satisfaite. Cette femme possédait une sorte de folie. Mila n’avait jamais compris comment ses parents avait pu tomber passionnément amoureux et avoir un enfant ensemble au vu de leur caractère et de leur mode de vie si … différent. Edgar était un « pure » produit parisien, louant les bienfaits du vin et du champagne et aimant passionnément les fromages qui sentaient fort. Elena, fervente admiratrices de tartine à la marmelade, avait des origines suédoises, cependant son père était de Londres. Ce qui donnait d’ailleurs cette consonance si anglophone à son nom de famille. Ils ne parlaient pas la même langue, ne vivaient pas dans le même pays, n’aimaient pas les même choses et pourtant, il avait fallut d’une minute au même endroit, au même moment dans une galerie d’art pour leur donner envie de faire une partie de leur vie ensemble et même d’avoir un enfant. Une fois de plus, Mila ne put s’empêcher de sourire en imaginant ses parents s’aimaient.

Le sourire de la jeune femme disparut quand le nom de son supérieur apparut dans un des messages. Liam, cet homme à l’enveloppe charnelle terriblement attirante n’était qu’un goujat avec les femmes et un tyran sadique au travail. Elle le haïssait de tout son être et ne comprenait absolument pas comment un homme aussi laid psychologiquement pouvait avoir un physique pareil. Il était un piège pour les femmes, le piège parfait. Et il l’assumait entièrement. La petite blonde avait arrêté les études il y a maintenant un an. Lasse de la théorie, l’envie de passer à la pratique était devenue bien plus forte. Encore étudiante à Paris à cette période, dès qu’elle avait obtenue son diplôme, elle s’était dépêchée de trouver un travail et il ne lui avait fallut que quelques semaines pour trouver ce CDI dans l’agence où travaillait Liam. Il l’avait immédiatement pris pour l’équivalent d’une stagiaire, juste bonne à faire des photocopies et à préparer un café. Et le mauvais traitement qu’illii infligeait chaque jour qu’elle venait travailler ne s’arrêter pas là. La petite blonde n’avait cependant rien lâcher, elle avait redoubler d’effort, elle avait prouvé sa valeur sur le terrain en vendant un grand nombre de bien malgré le fait qu’elle débutait. Cependant rien n’y faisait. Liam s’entêtait à en faire sa victime. Elle aurait pu exposé clairement ses origines et parler de son père. Mais elle refusait de réussir grâce à son nom. C’est d’ailleurs pour cela qu’en grandissant, elle avait tenu à prendre le nom de jeune fille de sa mère et non celui de son père. Elle rangea maladroitement son téléphone dans son sac à main quand l’homme arrêta la voiture. Il sortit, une fois de plus pour descendre don bagage. Mila le suivit et lui laissa un pourboire en plus de la course. Elle lui sourit et monta chez elle.

Une pile de courrier impressionnante attendait dans sa boîte aux lettres. Elle soupira et attrapa tout son courrier pour le déposer sur son plan de travail. De la pub, des factures, sa fiche de paie .. Elle sourit en apercevant une petite lettre bleue. L’écriture lui était familière. Elle l’ouvrit rapidement et découvrit un petit portrait au fusain d’elle enfant. Un petit mot de sa mère derrière lui réchauffa le coeur.

Mila avait toujours été ainsi : elle prenait les choses très à coeur, peut être parfois trop. Assez renfermée sur elle, elle n’était cependant pas du genre à exprimer ouvertement ce qu’elle ressentait bien au contraire, cela lui donnait d’ailleurs un petit côté mystérieux et je-m’en-foutiste assez attirant. Impulsive et passionnée, il s’agit certainement des deux seuls traits de caractère qui la rapprochaient de sa mère. Elle aimait faire les choses sur un coup de tête juste parce qu’elle en avait envie, elle aimait se sentir libre de ses actes et ne pas pensait aux conséquences ce qu’on appelait l’insouciance. Elle avait encore le comportement d’une jeune étudiante, la tête pleine de rêve et d’idées ingénieuses. Elève cependant brillante lors de ses études, la jeune femme avait plusieurs années lors de son master finit major de promo preuve d’une intelligence hors norme, elle n’avait pas eu besoin de faire le moindre effort pour atteindre ce niveau. Tous ses petits atraits dégageait une forme d’aura sensuel chez Mila qui rappelait une « femme enfant ».  

 
scars and souvenirs.
  Si on croit les études menaient ses dernières années, naître dans une clinique privée du XVIème arrondissement de Paris prouve que vous n’aurait définitivement pas la même vie que le commun des mortels. Ce qui est en quelque sorte vrai quand on voit Mila. Un certain trois juillet, une jeune artiste peintre anglaise donne naissance à un bébé aux grands yeux bleus azur. Son mari, Edgar Colombier, riche barron de l’immobilier se met à considérer cet enfant comme étant le centre de son propre monde. Mika grandit dans un hôtel particulier dans le triangle d’or de Paris. Son père étant relativement occupé par son travail, elle ne le voit que le week-end. Ce sont sa mère et quelques une des employés de son père qui se charge d’élever la petite fille dans ces premières années. Mila, petit démon malgré ses airs d’ange n’est clémente avec personne, habituée à ce que chacun de ses désirs soient satisfait, elle ne connait pas la frustration d’un « non ». Les choses changent cependant rapidement. Lors de l’année de ces cinq ans, sa mère, fatiguée de l’absence de son mari demande le divorce. Ce dernier dévastait par une telle demande, ne s’en remettra sans doute jamais et se mettra à enchainer les conquêtes. Le divorce fait, c’est cependant Edgar qui obtient la garde de sa fille. Cette dernière ne verra sa mère que pendant le week end et le vacances car « artiste peinte » n’est, aux yeux de la loi, pas un métier « stable » pour élever une enfant.

Mila sera alors envoyer dans des internats privée au quatre coins du monde. Formateur aux yeux de son père car la jeune femme sera obligé d’apprendre la langue et de suivre assidument ses cours. Son but n’est autre que de faire d’elle une femme brillante, modelé à son image. Mila accepte difficilement d’être éloignée de chez elle, de son petit confort et de sa famille. Mais avec du recul, elle finit par comprendre que sa situation n’est pas si mal. Tout le monde ne peut pas se payer une école privée proposant un loft par élève, des ordinateurs, tablettes et autres avantages comme une salle de sport ou encore des rencontres avec des artistes internationalement connus dans un endroit particulier comme le coeur de Manhattan à New York ou encore les Alpes. La petite blonde prend son mal en patience, étudie pour être au niveau et se démarque rapidement des autres élèves de son âge par sa débrouillardise, son indépendance et son intelligence.

A l’âge de 18 ans, après l’obtention de son bac, elle décide de se prendre en main et d’imposer sa vision des choses à son père. Elle refuse de retourner en internat et débute une double licence en science politique et en droit à la Sorbonne à Paris. Une fois de plus elle réussit sa licence avec brillot cependant, l’envie de faire « comme papa » prend vite le dessus. Elle décide de faire un master en immobilier et demande à son père de lui apprendre les ficelles du métier, ce qu’il fait avec plaisir.

Durant toutes ses années d’études, même si Mila place ses études au-dessus de tout, elle fréquente également certains garçons. Elle enchaîne les conquêtes comme son père, prenant et jetant les garçons qui se présentent à elle. Particulièrement jolie, elle profite de ses attraits pour obtenir ce qu’elle souhaite. Et cela fonctionne, elle ne compte plus le nombre d’homme tombait dans ses filets et qu’elle abandonne ensuite après utilisation. Son père, évidemment pas au courant du mode de vie que mène sa fille préfère croire que sa petite princesse attend son prince charmant. Mila ne croit pas une seconde à ses histoires de grand amour, rationnelle, elle se fait sa propre idée de l’amour comme un sentiment surfait. Le seul plaisir de ce soit-disant « amour » c’est l’union de deux corps. Il s’agit de la seule idée qui vient à l’esprit de la jeune femme quand on lui parle d’amour.

A la fin de son master, Mila, encore à ce moment Mila Colombier, trouve immédiatement du travail dans des dizaines d’agences reconnues sur Paris. Elle se rend au entretien, cependant les entretiens lui font comprendre que la seule raison pour laquelle elle est appelé est parce que son nom est « Colombier ». Elle décide alors de changer de nom, elle prend le nom de jeune fille de sa mère et s’en va en Angleterre sur un coup de tête. Elle poste des CV dans les agences immobilières les plus reconnues et fini par se retrouver à Stratford. Son père lui offre loft et voiture et à ses yeux sa nouvelle vie commence.

Cela fait maintenant quelques mois qu’elle est installer et qu’elle travaille d’arrache pied pour prouver sa valeur. Elle aime ce qu’elle fait malgré la situation un peu complexe que lui fait vivre Liam, son supérieur. Elle aime Stratford, elle aime son anonymat dans cette ville et elle aime par-dessus tout vivre en Angleterre et ne retournerait en France pour rien au monde.  

 
pseudo/prénom: Bouuu âge et pays: 20 ans, France connexions: Fréquentes commentaires sur le forum: Tous à l'air trop mimi ici    autres:  


Dernière édition par Mila Hells le Sam 10 Sep - 10:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timothée Johwouth
one of us
avatar

(FACE, ©) : Tyler Joseph (c) native route
(PSEUDO) : .gallavich
(MEETINGS) : 59
(AGE) : vingt cinq ans.


MessageSujet: Re: Mila Hells X Le vin rosé fait de moi une fille facile.   Jeu 8 Sep - 19:19

bienvenue ici, excellent choix d'avatar, elle est toute belle
bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Mila Hells X Le vin rosé fait de moi une fille facile.   Jeu 8 Sep - 20:22

Bienvenue par ici, courage pour la rédaction de ta fiche, n'hésites pas si tu as des questions.
Revenir en haut Aller en bas
Shannon Mortimer
the guilty one
avatar

(FACE, ©) : Louis Tomlinson ©.pandora
(PSEUDO) : Life Burns
(MEETINGS) : 550
(AGE) : 25 ans


READ MY TEA LEAVES
(RPs): ✘Casey ✘YOU? (open)
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: Mila Hells X Le vin rosé fait de moi une fille facile.   Jeu 8 Sep - 20:52

Bienvenue parmi nous mademoiselle Gabriella est un superbe choix Bon courage pour ta présentation et si tu as des questions, n'hésites pas, le staff est à ta disposition

_________________
Δ Sorry seems to be the hardest word
It's sad, so sad. It's a sad, sad situation. And it's getting more and more absurd. It's sad, so sad. Why can't we talk it over? Oh it seems to me, That sorry seems to be the hardest word © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danae Cohen
one of us
avatar

(FACE, ©) : gomez. (dreazy)
(PSEUDO) : spf.
(MEETINGS) : 53
(AGE) : vingt-trois ans.


MessageSujet: Re: Mila Hells X Le vin rosé fait de moi une fille facile.   Ven 9 Sep - 19:33

Gabriella est un très bon choix, elle est toute mignonne.
Je te souhaite la bienvenue parmi nous et un bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mila Hells
one of us
avatar

(FACE, ©) : Gabriella Wilde
(PSEUDO) : Bouuu
(MEETINGS) : 38
(AGE) : 23 ans
Age : 21


READ MY TEA LEAVES
(RPs):
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: Mila Hells X Le vin rosé fait de moi une fille facile.   Sam 10 Sep - 9:55

Merci à vous pour cet accueil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billie Alvarez
one of us
avatar

(FACE, ©) : La Hudgens. (c) charthemimons
(PSEUDO) : Yas
(MEETINGS) : 33
(AGE) : vingt deux ans


READ MY TEA LEAVES
(RPs):
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: Mila Hells X Le vin rosé fait de moi une fille facile.   Sam 10 Sep - 20:45

La sublime Wilde
Bienvenue ici ma jolie, have fun

_________________
TAKE A BREATH AND COUNT TO TEN ✽
« Mais je n'ai nulle envie d'aller chez les fous », fit remarquer Alice. « Oh ! vous ne sauriez faire autrement » dit le Chat. « Ici, tout le monde est fou. Je suis fou. Vous êtes folle. » « Comment savez-vous que je suis folle ? » demanda Alice. « Il faut croire que vous l'êtes, répondit le Chat ; sinon, vous ne seriez pas venue ici. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bran Hayes
moon child
avatar

(FACE, ©) : sam claflin @balaclava
(PSEUDO) : solsken.
(MEETINGS) : 265
(AGE) : trente-ans, un cap passé.


READ MY TEA LEAVES
(RPs): 0/3 - open
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: Mila Hells X Le vin rosé fait de moi une fille facile.   Sam 10 Sep - 21:49


gabriella
bienvenue parmi nous

_________________
I NEED YOU LIKE MY LUNGS NEED AIR.
  · *  ✧ . ˚ .  ✷ ·
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mila Hells
one of us
avatar

(FACE, ©) : Gabriella Wilde
(PSEUDO) : Bouuu
(MEETINGS) : 38
(AGE) : 23 ans
Age : 21


READ MY TEA LEAVES
(RPs):
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: Mila Hells X Le vin rosé fait de moi une fille facile.   Dim 11 Sep - 11:23

Oh merci vous êtes trop chou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bran Hayes
moon child
avatar

(FACE, ©) : sam claflin @balaclava
(PSEUDO) : solsken.
(MEETINGS) : 265
(AGE) : trente-ans, un cap passé.


READ MY TEA LEAVES
(RPs): 0/3 - open
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: Mila Hells X Le vin rosé fait de moi une fille facile.   Dim 11 Sep - 21:56


cette histoire et puis ce petit liam, hâte de voir ce que vous nous réservez, je te valide demoiselle


- félicitations -
tu viens d'être validé(e).
--------------------

Tu peux désormais aller à la pêche aux liens ici, trouver un logement, t'offrir un rang, recenser ton métier. Tu as également la possibilité de rechercher des rp ici ainsi que de créer tes pré-liens . Et puis si tu aimes la technologie, viens par ici. N'hésite pas à venir sur le flood pour découvrir les autres et papoter. Toute l'équipe de Me Before You te souhaite un bon jeu parmi nous, en espérant que tu t'y plairas. ♡


_________________
I NEED YOU LIKE MY LUNGS NEED AIR.
  · *  ✧ . ˚ .  ✷ ·
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Mila Hells X Le vin rosé fait de moi une fille facile.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mila Hells X Le vin rosé fait de moi une fille facile.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ME BEFORE YOU. :: creating your life :: IDENTITY CARD :: ON TOP OF THE WORLD-